Roi de Södertälje

De Bibliothèque Auléria RP
Aller à : navigation, rechercher
RoyautéSodertalloise.png


RoiMaximilian.png

Separateur1.png





Histoire de la royauté södertalloise

Le Roi de Södertälje dispose d’un pouvoir absolu sur l’ensemble du territoire de la nation. Contrairement à Monteleone qui est divisé en plusieurs comtés, Södertälje est une seule entité dirigée par le roi qui est épaulé par ses généraux de guerre. Nation fondée sur la puissance de leur flotte et de leur goût pour la conquête, il est impensable pour les sodertallois d’être dirigés par de simples nobles qui n’ont aucune connaissance de ce qu’est la vie hors des palais. Le souverain du royaume de Södertälje réside traditionnellement dans la capitale du pays, Söndsvall, dans le Donjon Üutsigelige.

Le roi actuel est Maximilian IV de la dynastie Adelsköld, sa reine consort est Alma de la maison Isberg-Haagensen.

1. Les chefs de guerre

A l’origine reclus au sein des terres de l’île mère de l’actuel royaume de Södertälje, les sodertallois étaient de simples tribus organisées dans de petits villages éphémères et dirigés par des “krigsherren”, des chefs de guerre. Ces petites sociétés disposaient d’une hiérarchie définie et extrêmement stricte et le pouvoir, similairement à la monarchie actuelle, se transmettait héréditairement jusqu’à ce que quelqu’un parvienne à tuer le krigsherr en pouvoir. Arpentant les terres à la recherche de ressources ou d’abri pour les tribus résidant dans les territoires gelés, ces sociétés étaient nomades et ne demeuraient pas longtemps au même endroit. Ces dernières ne parlaient également pas les mêmes langues mais plusieurs patois ou langues totalement différentes et non unifiées et lorsqu’elles se croisaient, les rencontres finissaient souvent en bain de sang. Étant les premières à découvrir la technologie nécessaire à la construction de navires, les tribus sodertalloises arpentèrent et découvrirent une bonne partie des îles entourant les côtés du continent, contribuant aux connaissances cartographiques des géographes de nos jours. Les tribus coexistèrent alors ainsi durant des siècles, jusqu’au cours des années 600 où les températures de plus en plus froides à l’est du pays forcèrent les tribus à se rencontrer afin de résister les rudes hivers. Cette solidarité survivaliste donna alors naissance à une forme d’unification du peuple sodertallois tandis que les cultures des tribus se mêlèrent, les langues se complétèrent et conduisirent progressivement vers une identité sodertalloise à proprement parler. C’est aux alentours de l’an 685 que l’émergence d’un dirigeant au-dessus de tous les krigsherren des tribus naquit, afin de guider le peuple vers des objectifs communs à tous.

2. Les prémices de la royauté

C’est en 712 que l’avènement du premier souverain du nouveau royaume de Södertälje, Ingemar I, se produisit. Après avoir convaincu les krigsherren de sa sagesse et de sa puissance, le roi fut accepté et commença à former l’état sodertallois en celui que l’on connaît actuellement. Ainsi, il nomma ses krigsherren, ses généraux les plus fidèles, à la tête des bourgs extérieurs à la capitale de Söndsvall qui commençait à se développer, afin de transmettre sa politique à distance. Cette nouvelle forme d’état, conférant un pouvoir absolu au roi épaulé de ses généraux, permit au royaume de s’établir et donna naissance aux localités principales de la terre-mère. Cependant, aux alentours de l’an 950, l’appétit mégalomane du roi et le besoin de terres plus propices à l’agriculture en raison du nombre grandissant de la population conduisirent à une volonté d’expansion du territoire du royaume et menèrent aux grandes conquêtes sodertalloises.

3. La conquête des terres extérieures

Défavorisé de par les eaux glaciales contourant les terres de Södertalje, les ports majeurs du royaume ne demeuraient praticables qu’une partie de l’année. L’hiver arrivé, les eaux à l’est du continent se voyaient gêlées et n’y délaissaient traverser aucun navire. Ainsi si le royaume de Sodertalje souhaitait prétendre à une expansion vers le royaume voisin, celle-ci nécessitait une supériorité navale écrasante. Avant tout explorateurs, les Krigsherren du roi de Södertalje menèrent les troupes de l’armée de terre vers les îles frontalières venant border le royaume de Monteleone. Débuta alors de rudes conquêtes des îles aujourd’hui nommées “Îles Liljeströmnne” s’achevant alors que 500ans après. L’on raconte que les îles du Nord auraient été les plus difficiles à prendre. Aujourd’hui, l’on ne décompte qu’une seule île indépendante n’ayant été soumise à l’autorité södertalloise ; l’Île des Calorgues. L’on y développa par la suite moult cultures permettant ainsi de palier à la basse productivité agricole des terres les plus froides au sein du royaume. De nombreux ports de guerre furent érigés au sein des diverses îles conquises, permettant ainsi au royaume de Södertalje d’y dresser ses forces navales et affirmant l’hégémonie militaire navale face au royaume de Monteleone.

4. Le climat actuel

L’union décidée en 1496 scellant l’alliance entre les deux royaumes ayant été bafouée en l’année 1514, le roi Maximilian IV planifie l’assaut des comtés de Rosenza et Auléria. Le roi de Södertalje Maximilian IV de la maison Adelsköld entretient une étroite correspondance avec une grande maisonnée montelanne, permettant par le biais d’arrangements monnayés le siège du château de Grève-Auléria et la conquête du comté, plus globalement. C’est les débuts de la Basse-guerre, troublant alors des années de paix au sein du royaume de Monteleone.

Succession de la couronne

RègneSoder.png

Dynastie Hägervjensterr ( Ans 877 à 1041)

Date de règne du souverain Nom du souverain Naissance et mort du souverain
877-932 Ingemar I 858-932
932-948 Asbvörn I 908-948
948-967 Sigbjørn I 903-967
967-979 Herkko I 933-979
967-979 Jesper I 979-1015
1015-1041 Asbvörn II 1015-1041

Dynastie Hünelvjestäd (Ans 1041 à 1179) :

Date de règne du souverain Nom du souverain Naissance et mort du souverain
1041-1067 Sigbjørn II 1008-1067
1067-1093 Lottie I 1043-1093
1093-1114 Kjartan I 1058-1114
1114-1156 Sigbjørn III 1104-1156
1156-1179 Sigbjørn IV 1121-1179

Dynastie Blömquist (Ans 1179 à 1278)

Date de règne du souverain Nom du souverain Naissance et mort du souverain
1179-1205 Elliot I 1160-1205
1205-1222 Ludvig I 1178-1222
1222-1253 Spjälle I 1204-1253
1253-1278 Freya I 1227-1278

Dynastie Adelsköld (Ans 1278 à ...) :

Date de règne du souverain Nom du souverain Naissance et mort du souverain
1278-1297 Ingvar I 1252-1297
1297-1326 Maximilian I 1279-1326
1326-1358 Edvin I 1302-1358
1358-1399 Maximilian II 1330-1399
1399-1451 Ingvar II 1379-1451
1451-1490 Maximilian III 1429-1490
1490-... Maximilian IV 1471-...


Separateur1.png

BlasonS.png